Ce matin sur France Inter, dans le cadre de la rubrique « L’invité de 6h20 » de l’excellente Hélène Roussel, j’ai écouté avec beaucoup d’intérêt l’intervention de Gaspard Koenig, professeur de philosophie et président du think-tank GenerationLibre.

 

Un de ses combats avec GénérationLibre : défendre le fait que, propriétaires de nos données personnelles, nous devrions être rémunérés pour que les Gafam (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) puissent les utiliser.
Ou, et j’ai particulièrement apprécié l’objectivité du propos, comme rien n’est gratuit, l’utilisateur devrait pouvoir interdire l’utilisation de ses données… et dans ce cas payer pour le service rendu.

Cela rejoint notre vision d’un internet qui pourrait devenir « plus juste », plus transparent en tout cas, dés lors où nous accepterions que tout ne peut-être gratuit et que, par contre, ce qui a un coût (et par extension ce qui « rapporte ») ne doit plus être caché.

Une interview à écouter en podcast (ou baladodiffusion) sur : https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-6h20/l-invite-de-6h20-25-janvier-2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *